3.SERENATA.jpeg

Serenata mediterranea

Fabio Gallucci (mandoline), Cécile Soirat (mandoline), Antonio Pilato (guitare), Quartetto «Pessoa », Giovanni Giugliano (contrebasse), Luca Iacono (direction)

Dimitri Nicolau se distingue dans le monde des instruments à cordes pincées par la profusion des œuvres qu'il leur dédie et la qualité de ses compositions, résolument modernes mais puisant leur inspiration dans la richesse des musiques du bassin méditerranéen dont il est originaire.

Fabio Gallucci, brillant mandoliniste napolitain, est aussi l'un des plus proches amis musiciens du compositeur et ce disque constitue le plus précieux et fidèle hommage à Dimitri Nicolau, parti trop tôt.

 

Voici la préface écrite par ce merveilleux compositeur gréco-italien, qui nous lègue à travers ce disque la quintessence de son art : « Je ne voudrai pas m'appesantir. Je n'aime ni expliquer, ni raconter ma musique avec des mots, je me fie au rapport direct, immédiat, que l'auditeur crée avec elle, librement, son rapport personnel et original avec le langage et la pensée musicale. »

Extrait